Description du projet

Carnet de voyage des Bahamas – Janvier 2018 Par Pierre F. 

Première sortie aux Bahamas pour PAEC, nous sommes tous arrivés par des chemins plus ou moins divers via Miami ou Atlanta principalement, Denis ayant donné comme instruction de voyager léger, Serge le prit au pied de la lettre son bagage resté à CDG…
Nous nous sommes donc retrouvés à la Marina de Nassau le samedi matin pour embarquer sur le catamaran Cat Ppalu, baptisé en l’honneur d’un explorateur polynésien.
Le bateau est de belle taille nous ne serons pas vraiment à l’étroit pour 12. Après l’installation le capitaine nous signale qu’il n’y aura pas de première plongée ce samedi que nous foncerons toutes voiles sorties… euh pardon tous chevaux diesels vrombissant vers l’ile Eleuthera, les vents étant du nord il n’est initialement pas possible de se rendre comme prévu dans les Exuma Cays l’archipel étant orienté Nord/Sud nous n’y trouverions aucun
amarrage protégé.
Le dimanche l’équipage nous ayant repéré nous propose comme première plongée « Jake’s Hole » en soi un symbole, quelle motivation ! Et bien de Jake nous n’avons pas trouvé le trou ! Juste après nous amarrons au site de « Split Coral Head » une belle plongée, à peine à l’eau nous sommes accueillis par une douzaine de requins de récifs peu farouches qui nous accompagnent dans la descente et tout au long des deux plongées sur ce site. Les jours se suivent au rythme effréné de 4 plongées par jour sur des sites différents, toujours au mouillage. Le matin première plongée profonde 30/40m sur des tombants parfois agrémentés de tunnels ou caves. Les autres plongées à des profondeurs moyennes et enfin chaque soir une plongée de nuit à une profondeur raisonnable.
Le mercredi nous mettons le cap vers l’ouest le vent étant retombé pour faire 4 plongées dans le nord des « Exuma Cays », le jeudi les plongées se feront au large de Nassau.
Sur l’ensemble des plongées nous avons donc pu voir des requins (récif, pointe noire, nourrice) pas mal de petites raies d’espèces diverses, presque à chaque fois des thons, carangues, barracudas sous le bateau, de temps en temps une tortue. Et un mérou particulièrement familier se laissant caresser sur l’épave du « Austin Smith ».
Le débriefing en fin de croisière propose une reconduction de cette sortie le bateau étant très bien (espace, équipage, cuisine) avec une mention particulière pour plus de sites avec de grands poissons et d’être mieux informés sur les projets de plongées (probablement excusable par des choix de dernière minute fonction de la météo).

Jaw's Beach, Nassau, The Bahamas
bahamas