Plongée Arc-en-Ciel
Activateur de sourires

Categories

Accueil > Autour de PAEC > La vie de la plongée > Quelques épaves célèbres

30 juin 2008

Quelques épaves célèbres

Extrait de Plongée Passion

AUX CARAÏBES

- Le Comberbach à Stella Maris (Bahamas) : bateau coulé en 1894 sur fond de sable de 30m de profondeur.
- Theo’s Wreck à Grand Bahama (Bahamas) : cimentier posé sur 30m de fond dans une eau d’une clarté exceptionnelle.
- Le Rhône (Iles Vierges Britanniques) : bateau du XIXème siècle par 24m de fond, la plus belle épave poissonneuse des Caraïbes.
- L’Oro Verde (Grand Cayman) : bateau de 50m de long coulé pour servir de récif artificiel. Jolies concrétions, nombreux poissons.
- Le Prince-Albert (Roatan-Honduras) : bateau de 40m de long coulé en 1985 par 10m de fond en face du complexe hôtelier de Coco View – haut lieu d’intérêt pour les photographes.
- Le Duane (Floride) : immense bateau de près de 100m de long coulé par 40m de fond en 1987 – antre de très nombreux barracudas.
- Le Roraima (St Pierre-Martinique) : bateau coulé par 50m de fond lors de l’explosion du Mont Pelée en 1903 – très belles concrétions.

EN MÉDITERRANÉE

- Le Liban (large de Marseille) : site d’une des plus grandes catastrophes navales du début du siècle, par 30-35m de fond. Avant intact couvert de magnifiques concrétions.
- Le Chaouen (phare du Planier) : bateau magnifiquement conservé depuis 1971 par 30-45m de fond.
- La « Barge aux congres » (large de Port-Cros) : chaland en bois à 45m rempli de congres apprivoisés – rencontre inoubliable.
- La Chrétienne (large d’Anthéor) : haut lieu de l’archéologie sous-marine avec 3 épaves antiques
- Le Rubis : sous-marin coulé volontairement en 1957 par 40m de fond et parfaitement conservé – possibilité de pénétrer à l’intérieur.
- La Pecorella (au milieu du Golfe de Porto Vecchio-Corse) : bateau parfaitement conservé par 10m de fond avec très belles concrétions – idéal pour photographie.

EN MER ROUGE

- L’Umbria (Soudan) : épave mythique par 50m de fond, possibilité de visiter dès 30m. Magnifiques concrétions et ballets de poissons.
- Les épaves du récif d’Abu Nahas (Ile de Shadwan en Egypte). Magnifiques cargos couverts de concrétions par 30m de fond. Beaucoup de poissons.

DANS L’OCÉAN INDIEN

- Le Coral Star (nord Ile Maurice) : Magnifique infrastructure par 40m de fond. Développement d’Alcyonaires, murènes dans les cales et nombreux poissons tout autour.
- Le Victory (juste à la sortie de Malé-Maldives) : épave remarquablement conservée avec de jolies concrétions de couleurs.

DANS LE PACIFIQUE

- L’Atlantis (au large d’Honolulu-Hawaï) : épave entourée de nombreux poissons, et explorée régulièrement par un sous-marin « touristique » qui confère à cette plongée un charme supplémentaire.
- Le Mahi (sur la côte Ouest de Oahu-Hawaï) : bateau d’une cinquantaine de mètres de long coulé en volontairement en 1983 par 25m de fond, entouré de myriades de poissons multicolores.
- La Dieppoise (à la sortie de Nouméa-Nouvelle Calédonie) : épave coulée volontairement en 1988 par 26m de fond. Infrastrusture spectaculaire.
- Le Yongala (Australie) : l’une des plus belles plongées du monde à 50 miles au sud de Townsville. Bateau long de 100m et coulé en 1911 à la suite d’un cyclone. Immergé et incliné à 45° dans 24m d’eau d’une clarté extrême. Faune exceptionnellement abondante autour.
- A Rabaul (Nouvelle-Guinée) : cinquantaine d’épaves datant de la 2ème guerre mondiale : avions et cargos entre 30 et 60m de fond. Très nombreux poissons.

DANS L’INDO-PACIFIQUE

- A Palau et dans le lagon de Truk (Micronésie) : dizaines d’épaves japonaises datant de la 2ème guerre mondiale : bateaux et avions parfaitement conservés dans des petits fonds. La plus grande concentration au monde d’épaves visitables. Parmi les plus célèbres, l’Amatsu Maru, énorme bateau de plus de 150m de long, plein de concrétions.
- A Apo Reef (Philippines) : magnifique épave entièrement couverte de concrétions attend les plongeurs depuis 25 ans. Immergée par 12m de profondeur, elle est complètement intégrée au récif et se pare de très jolis alcyonaires.