Plongée Arc-en-Ciel
Activateur de sourires

Categories

Accueil > A propos de PAEC > Photos et comptes-rendus de voyages > Thaïlande 2005

12 avril 2005

Thaïlande 2005

Février 2005 : 2 ans après avoir participé à la première édition de la croisière Thaïlande PAEC, me revoici sur le pont ! Je ne suis pas seul bien sûr, nous sommes 11 paeciens à nous être donné rendez-vous à Phuket en ce début d’après-midi.
Rappel historique, février 2005, il y a moins de 2 mois que le terrible tsunami de décembre 2004 a ravagé la région. Les séquelles sont encore visibles même si les reconstructions vont vite. Mais les Thaïs ont le sourire, ils sont ravis de voir que les touristes ne les ont pas abandonnés, nous sommes accueillis à bras ouverts.

JPEG - 161 ko

Quelques jours à Bangkok, que je découvre, avant Phuket. Il m’en reste le souvenir d’une mégalopole bruyante et étouffante, de Bouddhas d’or et de festivités à l’occasion du Nouvel An chinois.

Cette année nous partons avec un autre centre de plongée qu’en 2003 et nous découvrons "Charlie", co-propriétaire du centre (devinez qui seront les "drôles de dames" ?), et nous faisons la connaissance du cuistot du bord (le beau frère de Charlie), que nous surnommons rapidement "Maïté" ; sa cuisine authentiquement thaïe nous ravira du début à la fin du séjour. Nous levons l’ancre dans un concert de pétards destinés à éloignés les mauvais esprits de notre étrave.

Une semaine intense, 3 voire 4 plongées par jour - heureusement que nous avons des ordis - à se coucher le soir fatigués mais heureux et rassasiés d’images et de cette sensation de plénitude que procure la plongée - à moins que ce ne soit l’excès d’azote ? Pour une fois je n’ai pas eu de crampes lors de la remise à l’eau, sans doute un effet secondaire des quelques massages que je me suis offerts à Bangkok... Pas d’angine (clin d’oeil au séjour 2003), pas d’indigestion, pas de coup de soleil non plus...

JPEG - 192.6 ko

Pas de raie manta cette année, mais l’occasion de voir un étonnant et rare poisson-crapaud lors d’une plongée de nuit. Les requins-léopard étaient au rendez-vous. Les paysages et les couchers de soleil, de toute beauté.

L’équipage toujours sympathique, la cuisine, j’en ai déjà parlé, je suis devenu fan - équipé d’un wok, j’essaye depuis de retrouver les parfums du curry vert - quant à la beauté des fonds, les photos parlent d’elles-mêmes ! Le pays, trop rapidement survolé, comme les plongées, me ravissent toujours autant. Je n’ai pas pu être du voyage en 2007, mais j’y serai en 2009, c’est sûr ! Et vous ?

Voir en ligne : Le centre de plongée Seafarer Divers à Phuket